L’art moderne classique, pilier du salon art KARLSRUHE

Galerie Ludorf avec des représentants de l’art moderne classique
Galerie Ludorf avec des représentants de l’art moderne classique

La liste des artistes dont des œuvres ont été exposées dans le cadre d’art KARLSRUHE souligne l’importance de l’art moderne classique pour le salon. Cette liste contient en effet le nom de la plupart des grands artistes qui ont marqué le XXe siècle. Les mouvements tels que l’Expressionnisme, le Cubisme, le Surréalisme et le Constructivisme sont richement représentés dans le Hall 3.

Diversité des styles d’art moderne classique

Gallery Thole Rotermund avec des travaux de papier d’art moderne classique
Gallery Thole Rotermund avec des travaux de papier d’art moderne classique

Le XXe siècle a connu une grande diversité de styles en rupture avec tout ce qui s’était fait auparavant dans les beaux-arts, balayant ainsi le pluralisme du siècle précédent qui entendait faire revivre les styles des époques du passé. C’est ainsi que le Cubisme est apparu en France, tandis que l’Allemagne développait le Bauhaus et que le Constructivisme et le Suprématisme s’affirmaient à la suite de la révolution russe.

Le terme « art moderne classique » renvoie aux différents pionniers de la peinture du XXe siècle. Parmi les principaux représentants de cette forme d’art, on peut citer Hans Arp, Marcel Duchamp, Kasimir Malevitch, Piet Mondrian, Barnett Newman, Jackson Pollock et Pablo Picasso.

Bien que volontiers évoqués en bloc, ces artistes n’ont souvent en commun que d’avoir vécu à la même époque. Leurs divergences étaient telles qu’ils se sont affrontés vertement à de multiples reprises, de nouveaux groupes et de nouveaux mouvements apparaissant lorsque des amitiés volaient en éclats.

Les premières décennies du XXe siècle furent dominées par les Cubistes (Juan Gris, Fernand Léger, etc.), les Futuristes (Giacomo Balla, Umberto Boccioni, etc.), les Dadaïstes (Francis Picabia, Kurt Schwitters, etc.) et les Surréalistes (Joan Miró, René Magritte, etc.), chacun de ces mouvements devant ensuite influencer plusieurs générations d’artistes.

Peintres et sculpteurs partageant la même approche se sont regroupés dans des villes ou des pays déterminés : Blauer Reiter à Munich, Brücke à Dresde, Dada à Zürich ; la Sécession viennoise apparue en Autriche fut dominée par Gustav Klimt et Egon Schiele, tandis que Frida Kahlo et surtout Diego Rivera dynamisaient la peinture au Mexique ; quant à l’Expressionnisme allemand (Emil Nolde, Ernst Ludwig Kirchner, etc.) et à l’Expressionnisme abstrait américain (Willem de Kooning, Mark Rothko, etc.), ils proposèrent une approche très personnelle de l’art moderne classique.

This website uses cookies to ensure our visitors get the best user experience. By continuing to use this website you are giving consent to cookies being used.
Additional information and the option to revoke your acceptance can be found on our Legal notice page
I agree | close notification