L'estampe & éditions originales

Focus dans le hall 1 - L'estampe & éditions originales
Focus dans le hall 1 - L'estampe & éditions originales

Grâce à leur prix relativement modique dû à une production en série limitée, les estampes sont à l’origine de plus d’une collection privée. Le grand intérêt que le public manifeste pour ce type d’œuvres exposées dans le Hall 1 est d’ailleurs parfaitement justifié puisque la plupart des peintres ont également produit de nombreuses aquatintes, lithographies, sérigraphies et gravures sur bois.

Éditions originales au salon art KARLSRUHE

Éditions originales au salon art KARLSRUHE par exemple à Dreipunkt Edition
Éditions originales au salon art KARLSRUHE par exemple à Dreipunkt Edition

Contrairement à ce qu’on pourrait croire de prime abord, le terme « éditions originales » ne s’applique pas à des livres mais désigne en fait des œuvres d’art (principalement des estampes et des photos) qui ne jouissent pas d’un caractère d’unicité mais sont reproduites en un certain nombre d’exemplaires.

Importance des estampes au salon art KARLSRUHE

Importance des estampes au salon art KARLSRUHE
Importance des estampes au salon art KARLSRUHE

Estampes et éditions originales sont à l’origine de plus d’une collection privée jouissant aujourd’hui d’une renommée internationale. Ces œuvres proposées à un prix abordable permettent en effet de se familiariser avec l’art moderne classique et l’art contemporain. De plus, telle œuvre achetée jadis pour une bouchée de pain à un jeune artiste peut entre-temps valoir une petite fortune.

Les estampes en séries limitées que les exposants au salon art KARLSRUHE proposent à la vente sur environ deux cents mètres carrés illustrent la diversité de ce type d’œuvres réalisées à de nombreuses époques de l’histoire de l’art.

Portrait Frank-Thomas Gaulin, directeur de la Kunsthaus Lübeck et ancien membre du comité d’organisation du salon art KARLSRUHE

Par la grande diversité des techniques qu’elles impliquent, les estampes fascinent artistes et collectionneurs depuis des siècles. Elles permettent par ailleurs aux amateurs d’art de se constituer une collection tout en formant leur goût.


Frank-Thomas Gaulin, directeur de la Kunsthaus Lübeck et ancien membre du comité d’organisation du salon art KARLSRUHE
This website uses cookies to ensure our visitors get the best user experience. By continuing to use this website you are giving consent to cookies being used.
Additional information and the option to revoke your acceptance can be found on our Legal notice page
I agree | close notification