Communiqués de presse

2018-11-30
Collection Peter C. Ruppert – L’art concret en Europe après 1945
daire, 1972, Acryl auf Leinwand 140 x 140 cm, Museum im Kulturspeicher Würzburg Sammlung Peter C. Ruppert – Konkrete Kunst in Europa nach 1945 Foto: Elmar Hahn, Veitshöchheim © VG Bild-Kunst, Bonn 2018
Victor Vasarely, Lapidaire, 1972, Acryl auf Leinwand 140 x 140 cm, Museum im Kulturspeicher Würzburg Sammlung Peter C. Ruppert – Konkrete Kunst in Europa nach 1945 Foto: Elmar Hahn, Veitshöchheim © VG Bild-Kunst, Bonn 2018

Le choix de ces œuvres d’art concret/constructif étant particulièrement judicieux puisqu’on célèbrera l’an prochain le centenaire du Bauhaus. Outre ces pièces présentées dans le Hall 1 du salon, de nombreuses autres œuvres d’art concret seront exposées sur les stands de divers exposants.

Collection Peter C. Ruppert – L’art concret en Europe après 1945

Peter C. Ruppert, collectionneur né en 1934 et vivant à Berlin, s’enthousiasma d’emblée pour l’art concret/constructif, caractérisé par une réduction à l’essentiel, une composition rationnelle et des effets visuels surprenants. Avec pour résultat une collection intitulée Peter C. Ruppert – L’art concret en Europe après 1945 patiemment rassemblée en l’espace d’une trentaine d’années. L’exposition spéciale organisée dans le cadre du salon art KARLSRUHE 2019 présentera des œuvres sélectionnées parmi les 420 tableaux, sculptures, objets et œuvres sur papier dus aux quelques 240 artistes originaires de vingt-trois pays européens (notamment Josef Albers, Max et Jakob Bill, Leo Erb, Richard Paul Lohse et David Nash) que compte la collection d’art concret de Peter C. Ruppert. Ces œuvres, acquises par Peter C. Ruppert et son épouse Rosemarie, composent un ensemble unique en Europe par sa diversité et sa qualité. Se distinguant par l’importance qu’elle accorde à la photographie et aux artistes britanniques, cette collection est habituellement exposée dans sa quasi-totalité au Museum im Kulturspeicher de Würzburg. Ce musée d’art moderne ouvert en 2002 dans la ville bavaroise célèbre pour son architecture baroque abrite la collection municipale et la collection privée Peter C. Ruppert – L’art concret en Europe après 1945, ce qui lui a valu de recevoir le Prix des musées de Bavière en 2005.

September, 1963, Öl auf Masonit, 121,5 x 121,5 cm, Museum im Kulturspeicher Würzburg, Sammlung Peter C. Ruppert – Konkrete Kunst in Europa nach 1945, Foto: Karl Arendt, ADF, Köln © VG Bild-Kunst, Bonn 2018
Josef Albers, Bright September, 1963, Öl auf Masonit, 121,5 x 121,5 cm, Museum im Kulturspeicher Würzburg, Sammlung Peter C. Ruppert – Konkrete Kunst in Europa nach 1945, Foto: Karl Arendt, ADF, Köln © VG Bild-Kunst, Bonn 2018

L’art concret présenté par les galeries exposant au salon

Une soixantaine d’années après l’apparition du groupe ZERO sur l’initiative de Heinz Mack et Otto Piene, des œuvres de ces deux artistes ainsi que de Bernard Aubertin, Piero Dorazio, Gotthard Graubner, Christian Megert et Günther Uecker seront exposées au salon art KARLSRUHE 2019. La seizième édition de ce salon consacré à l’art moderne classique et à l’art contemporain sera aussi l’occasion d’apprécier des œuvres de Constructivistes tels que Günter Fruhtrunk (mort en 1982) et Georg Karl Pfahler (mort en 2002), ainsi que de peintres et sculpteurs tels que Josef Albers, Antonio Calderara, Victor Vasarely et Ludwig Wilding.

art KARLSRUHE – Art moderne classique et contemporain

Du 21 au 24 février 2019, le salon art KARLSRUHE accueillera 208 galeries originaires de seize pays différents qui présenteront un large éventail de la production artistique des 120 dernières années. On pourra également apprécier à ce salon vingt espaces Sculpture invitant à la contemplation et 120 One-Artist-Shows qui présenteront en détail la production d’artistes triés sur le volet. Le comité d’organisation a soigneusement sélectionné les exposants parmi les galeries allemandes et étrangères les plus célèbres.

Des visites guidées confiées à des historiens de l’art offriront par ailleurs une vue d’ensemble du salon ou permettront au contraire d’apprécier en détail telle galerie ou la production de tel artiste. Autre particularité de l’édition 2019 du salon art KARLSRUHE : la visite guidée proposée à l’occasion du centenaire du Bauhaus, qui présentera des œuvres de divers artistes affiliés à ce mouvement ainsi que le rôle de pionnier de cette école du design dont l’influence est encore perceptible aujourd’hui.

2018-11-30
Monica Bonvicini, lauréate du prix Hans-Platschek 2019
Monica Bonvicini

Ce prix est un hommage au peintre et écrivain Hans Platschek, par ailleurs reconnu comme l’un des principaux théoriciens et critiques de l’art créé après la Seconde Guerre mondiale. Bettina Steinbrügge, directrice de l’Association des artistes de Hambourg et membre du comité directeur de la Fondation, a choisi d’attribuer le prix Hans-Platschek 2019 à l’Italienne Monica Bonvicini, qui rejoint ainsi en tant que lauréate des artistes tels que Justin Almquist (2016), Jonathan Meese (2017) et Michael Kunze (2018).

Monica Bonvicini compte parmi les artistes contemporains les plus en vue. Son œuvre se compose de dessins, sculptures, installations, photos et vidéos. Accordant une place de choix au langage, elle aborde des sujets de société tels que l’architecture, le pouvoir, le rôle de l’homme et de la femme ou encore le contrôle étatique. Elle a déjà été présentée dans le cadre de plusieurs biennales et de nombreuses expositions individuelles et de groupe organisées dans le monde entier. Deux sculptures de l’artiste sont exposées en permanence dans le Queen Elizabeth Park de Londres et devant l’opéra d’Oslo situé dans le quartier de Bjørvika.

Durant l’édition 2019 du salon art KARLSRUHE, des œuvres de Monica Bonvicini seront mises en dialogue avec des œuvres de Hans Platschek sur le stand de la Fondation situé dans le Hall 1. La remise du prix aura quant à elle lieu le jeudi 21 février à 17h dans le cadre de l’ARTIMA Art Forum.

Prix Loth de la sculpture attribué pour la seconde fois

Nouveauté à la dernière édition d’art KARLSRUHE, le prix Loth de la sculpture 2018 a été attribué conjointement à l’artiste portugaise Joana Vasconcelos et à la galerie Scheffel de Bad Homburg qui exposait ses œuvres. L’an prochain, ce prix sponsorisé à hauteur de vingt mille euros par la L-Bank sera de nouveau attribué à l’un des couples artiste/galerie organisant l’un des vingt espaces Sculpture — Des réalisations qui comptent parmi les particularités du salon. La cérémonie de remise du prix aura lieu le vendredi 22 février à 17h, également dans le cadre de l’ARTIMA Art Forum.

Prix du meilleur One Artist Show

Depuis plus de dix ans, un prix est également attribué au meilleur One Artist Show présenté au salon art KARLSRUHE. Sponsorisé par le land de Bade-Wurtemberg et la municipalité de Karlsruhe à hauteur de quinze mille euros, ce prix permet d’acquérir une ou plusieurs œuvres de l’artiste sélectionné, qui viennent alors enrichir la collection spéciale conservée à la Städtische Galerie de Karlsruhe. La remise du prix aura lieu le samedi 23 février à 11h30, toujours dans le cadre de l’ARTIMA Art Forum.

2018-11-30
art KARLSRUHE 2019 – Le Comité d’organisation a sélectionné 208 galeries originaires de seize pays
art KARLSRUHE zeigt 208 Galerien aus 16 Ländern

Elle rassemblera 208 galeries originaires de seize pays différents, qui présenteront des œuvres réalisées sur une période de plus de cent vingt ans. Le salon se complètera par une vingtaine d’espaces « Sculpture » regroupant les œuvres de divers sculpteurs, ainsi que par cent vingt One-Artist-Shows se focalisant sur la production d’un seul artiste.

Le Comité d’organisation d’art KARLSRUHE a soigneusement sélectionné les exposants. Il s’agit de galeries allemandes et internationales de renom, notamment des habitués du salon tels que Die Galerie GmbH (Francfort, Allemagne), Gilden’s Arts (Londres, Grande-Bretagne) et Schacher – Raum für Kunst (Stuttgart, Allemagne), ainsi que de nouveaux venus ou d’anciens exposants tels que Klaus Benden (Cologne, Allemagne), Maryam Fasihi Harandi (Téhéran, Iran), König (Berlin, Allemagne), Anna Laudel Contemporary (Istanbul, Turquie) ou encore Karl Pfefferle (Munich, Allemagne).

Hall 1 : Photographie et reproductions originales

Le Hall 1 du salon art KARLSRUHE accueillera la photographie au sens large, c’est-à-dire les genres traditionnels tels que les nus, portraits, reportages et photos d’architecture, ainsi que des photos expérimentales, conceptuelles, mises en scène et abstraites, sans oublier les photos vintage et les impressions modernes. On trouvera également dans le Hall 1 de très nombreuses estampes, présentées sur environ deux cents mètres carrés. Ces œuvres en petites séries couvrant de nombreuses époques de l’histoire de l’art seront elles aussi proposées à la vente. Parmi les exposants, citons les galeries Bernd Klüser (Munich, Allemagne), Eduard Planting (Amsterdam, Pays-Bas), Heike Schumacher (Überlingen, Allemagne) et Monika Wertheimer (Oberwil, Suisse), qui présenteront des œuvres d’artistes tels que Tony Cragg, Sean Scully et Cindy Sherman.

Hall 2 : Art classique moderne et art contemporain

Le terme « art classique moderne » (en allemand : moderne Klassik) s’applique à divers types d’œuvres créées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Celles exposées dans le Hall 2 viendront compléter les œuvres des grands artistes contemporains présentées dans le Hall 3. Citons parmi les quelques soixante-dix exposants du Hall 2 les galeries Cortina (Barcelone, Espagne), Gimpel & Müller (Paris, France), König (Berlin, Allemagne), Nothelfer (Berlin, Allemagne) et Rother Winter (Wiesbaden, Allemagne), qui exposeront des œuvres couvrant une vaste gamme d’artistes affilés à divers mouvements d’art contemporain « classique » (Zéro, art concret, Pop Art). Des styles plus rares, tels que le Réalisme et le Néo-expressionnisme, seront par ailleurs exposés sur le stand des galeries Burkhard Eikelmann (Düsseldorf, Allemagne), Thomas Fuchs (Stuttgart, Allemagne), Ulrich Gering (Francfort, Allemagne), Pfefferle (Munich, Allemagne) et Schimming (Hambourg, Allemagne).

Hall 3 : Art moderne classique et art contemporain

Le Hall 3 présentera pour sa part l’art moderne classique (en allemand : klassische Moderne), c’est-à-dire des mouvements tels que l’Expressionnisme, le Cubisme, le Surréalisme, le Constructivisme et l’art abstrait international. Des œuvres d’expressionnistes allemands seront visibles sur le stand des galeries Ludorff (Düsseldorf), Thole Rotermund (Hambourg) et Schwarzer (Düsseldorf), tandis que d’autres exposants présenteront des pionniers de l’art abstrait tels que Calder, Chillida, Feininger, Le Corbusier et Picasso. On peut citer ici les galeries Gilden’s Art (Londres, Grande-Bretagne), Koch-Westenhoff (Lübeck, Allemagne), Schlichtenmaier (Grafenau/Stuttgart, Allemagne) et Fenna Wehlau (Munich, Allemagne), qui présenteront des œuvres de qualité exceptionnelle. De plus, on trouvera dans le Hall 3 des œuvres de représentants de l’art informel réalisées à la fin des années 1940 et dans les années 1950, cette production gestuelle et spontanée étant notamment exposée sur le stand des galeries allemandes Luzán (Berlin), Maulberger (Munich) et Sina Stockebrand (Veltheim).

Hall 4/dm-arena : ContemporaryArt 21

Cette année encore, le Hall 4/dm-arena présentera sous le titre « ContemporaryArt 21 » des œuvres dues à des artistes de la nouvelle génération originaires d’une grande variété de pays (de la Chine à l’Allemagne en passant par la Pologne). Les exposant seront des galeries ayant déjà participé au salon art KARLSRUHE telles que Cologne Contemporary Art (Cologne, Allemagne), Marek Kralewski (Freiburg im Breisgau, Allemagne) et Schacher – Raum für Kunst (Stuttgart, Allemagne), ainsi que de nouveaux venus tels que la Cube Gallery (Londres, Grande-Bretagne), la Goodwin Gallery (Hambourg, Allemagne) et la Meno Nisa Galerija (Vilnius, Lituanie).

This website uses cookies to ensure our visitors get the best user experience. By continuing to use this website you are giving consent to cookies being used.
Additional information and the option to revoke your acceptance can be found on our Legal notice page
I agree | close notification